www.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.frwww.lexoi.fr
logo
Le droit de l'Océan Indien
en un clic!

Partenaires

Le Centre de Recherche Juridique (CRJ) de l'université de La Réunion (EA14)

Texte intégral

Version imprimable PDF

1

2Le Centre de Recherche Juridique (CRJ) de l’université de La Réuniona pour vocation d’accueillir les chercheurs de l’université de La Réunion relevant des sections 01 à 04 du CNU. Il a pour mission de structurer la recherche dans ces différents domaines. Les membres permanents du centre doivent notamment justifier d’une activité régulière de publication, notamment dans les axes suivants : droit de l’outre-mer et de l’océan Indien, droit de l’entreprise et des contrats d’affaires ; droit du patrimoine et des personnes, droit transnational.

3Le CRJ est le partenaire historique de l’association, car c’est en son sein qu’est née la Revue Juridique de l’Océan Indien.

4Depuis 2007, un partenariat a été officiellement été conclu entre le CRJ et la LexOI (anciennement ARDOI) visant à associer les chercheurs du laboratoire aux actions de l’association. La première convention signée entre l’association et le CRJ date du 15 mars 2007 ; la dernière est en date du 24 juin 2013

5Ces actions consistent principalement à animer un certain nombre d’activités de recherche et aussi à valoriser la recherche et diffuser les productions scientifiques des juristes de l’océan Indien, dont les chercheurs du CRJ font évidemment partie.

6La LexOI fera son possible pour associer les enseignants-chercheurs, les doctorants et les étudiants du CRJ aux actions de recherche animées par l’association.

7Parmi les activités de recherche menées par la LexOI, on peut citer (non limitativement) :

  • la participation au conseil de rédaction de la Revue Juridique de l’Océan Indien (RJOI), revue éditée par la LexOI ;

  • l’animation de chroniques dans les publications (imprimées ou numériques) de la LexOI ;

  • la proposition d’articles et de commentaires de jurisprudence ; la LexOI fournit la base de jurisprudence et la base documentaire, à charge pour les chercheurs de sélectionner les décisions qui ont un intérêt en vue de les commenter ;

  • la participation à un concours annuel de mémoires, destiné à récompenser les meilleurs travaux de recherche des étudiants de Master de la filière « droit » ;

  • la mise à jour des rubriques « actualités juridiques » et « bibliographie de l’océan Indien » ;

  • toute autre action visant à développer le portail juridique consacré aux droits de l’océan Indien.

8La LexOI fait de son mieux pour déployer tous les outils utiles à la valorisation de la recherche juridique produite dans l’océan Indien.

9En contrepartie des actions diligentées par la LexOI, le laboratoire pourra, dans la mesure de ses capacités budgétaires, être amené à financer ou à co-financer des publications et des outils de valorisation de la production scientifique.